coup de cœur
Des jeux bien au-dessus du lot, dont on ne se lassera pas de sitôt...
Le nombre est volontairement limité.
Nom du jeu Isle of Skye
  De Laird à Roi
Auteurs Andreas Pelikan  
Alexander Pfister  
Éditeur ou distributeur

 Éditeur ou distributeur

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Funforge  
Année 2015
Nombre de joueurs 2 à 5
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

1 h
Mécanismes enchères, partage territorial
Emplacements étagère I, rayon I
prix ludique Deutscher Spiele Preis

 Deutscher Spiele Preis

Le Deutscher Spiele Preis (Prix Allemand du Jeu) est décerné chaque année à un jeu souvent pour joueurs chevronnés.

7e Prix 2016
prix ludique Kennerspiel des Jahres

 Kennerspiel des Jahres

Le Kennerspiel des Jahres (Jeu de l’Année pour connaisseurs) est décerné chaque année en Allemagne par un jury.

Jeu de l’année connaisseurs 2016
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Vidéorègle  chez Yahndrev
Résumé  sur Jeuresume
Liens externes rapides
Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Isle of Skye - De Laird à Roi mélange intelligemment plusieurs mécanismes :

Le jeu s'explique facilement et les parties dépassent rarement une demi-heure. Chaque partie est différente : quatre méthodes d'attribution de points de victoire sont tirées au sort et même l'ordre de tirage modifie la partie.

À chaque tour, les joueurs parviendront à ajouter de une à trois tuiles dans leur composition personnelle. L'idée est de placer celles qui permettront de gagner le plus de points selon les méthodes de comptage tirées en début de partie.

Toute la subtilité du jeu réside en un original mécanisme de mise à prix des tuiles. Chacun doit mettre des tuiles en vente mais il ne sera possible d'en acheter qu'une seule. Les tuiles vendues rapportent de l'or mais, du coup, elles ne viendront pas embellir votre contrée. Vous ne pourrez placer que la tuile que vous aurez éventuellement achetée ainsi que celles que vous n'aurez pas vendues mais qui vous coûteront le prix que vous en aviez fixé. En fixant un prix important, vous augmentez votre chance de garder la tuile et donc de l'intégrer à votre contrée. mais en même temps, vous vous ruinez.

L'ordre du jeu est important. Si vous êtes le premier, vous ne pouvez acheter qu'avec l'argent gardé en main. Il est difficile à la fois de garder une somme importante en main pour acheter une tuile intéressante et de fixer des prix importants aux tuiles que vous aimeriez ne pas voir vendues. Lorsque vous êtes parmi les derniers à jouer, vous pouvez espérer avoir gagné de l'argent par la vente d'une ou de vos deux tuiles, ce qui vous permettra d'acheter une tuile adverse intéressante. Beaucoup de choix, de décisions à prendre et de dilemmes à régler.

Incontournable.

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez ici pour accéder à la page d’accueil   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Publié le 12 juin 2016