aucun “J”
Les jeux qui ne me m’ont pas convaincu. Peut-être vous plairont-ils ?
Nom du jeu Eselsrennen
Auteurs Doris Matthäus  
Frank Nestel  
Éditeur ou distributeur

 Éditeur ou distributeur

En principe, l’éditeur décide et finance la conception et la fabrication du jeu, tandis que le distributeur assure la diffusion de ce jeu auprès des revendeurs de sa zone géographique.
Parfois, l’éditeur et le distributeur ne font qu’un, parfois non. Mais tout n’est pas toujours aussi simple...

Doris & Frank  
Année 1989
Nombre de joueurs 2 à 6
Public

 Public

On entend par « bambins » les très jeunes joueurs d'âge préscolaire, et par « enfants » les jeunes joueurs sachant lire et compter.

enfants, ados, adultes
Durée d’une partie

 Durée d’une partie

La durée est donnée à titre indicatif et peut différer de celle indiquée par l’éditeur.

15 min
Caractéristiques jeu de parcours et pions, jeu de pions
Mécanismes combinatoire à information parfaite, course, maîtrise, objectif secret
Thèmes ânes, animaux, animaux de la ferme
Emplacements étagère E, rayon E
Règle du jeu  La règle à l’Escale à jeux
Lien externe rapide
Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage

Le seul hasard qui existe à Eselsrennen est celui du tirage des cartes de pari en début de jeu. En dehors de cela, tout est visible et chaque décision peut se prendre en totale connaissance de ses conséquences.

Mais le hasard du tirage des cartes de pari est cependant primordial. Il existe six cartes de pari, correspondant aux six possibilités d'arrivée des trois ânes. Une analyse rapide permet de voir qu'à cinq joueurs, celui qui est seul à vouloir faire gagner son âne va se retrouver avec quatre adversaires ligués deux à deux contre lui. À trois joueurs, on se retrouve de même parfois avec deux cartes de pari ayant le même âne comme gagnant. On sait dès lors qu'on n'a aucune chance de gagner. Ce n'est guère qu'à six joueurs que le hasard disparaît, puisque chaque âne a le même nombre de joueurs qui parient sur lui en première, deuxième ou troisième position.

Le mécanisme est intéressant, mais cela suffit-il à faire un jeu ? Peut-être pas…

Haut · Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Liens · Partage
Cliquez ici pour accéder à la page d’accueil   Revenir à l’accueil

Toutes les coordonnées
pour joindre JeuxSoc
Vous voulez imprimer cette présentation ?
Cliquez ici pour faire disparaître les menus du haut et de gauche
Rédaction : François Haffner
Date de publication inconnue